Faerie-Salpêtrière

La rencontre avortée

Ayant détourné ou bloqué la majorité des démons qui filaient vers le Village des Enfants, les héroïnes ont brisé la couverture qui devait servir à deux personnes de filer inaperçues vers le nord. Deux femmes ailées, Colombe et Miriel sont aperçues filant au-dessus du village et sont capturées de peine et de misère. Colombe est plus facile à coincer en utilisant la menace de s'en prendre à ses chiens féériques, mais Miriel n'en a rien à faire et on doit courir après sur plusieurs centaines de mètres avant de pouvoir l'arrêter.

Les deux femmes sont emprisonnées dans des cabanes de bois du village et questionnées à tour de rôle. Elle ne cachent pas servie Bent et semblent convaincues d'agir pour le bien de Faerie, contrairement aux cix héroïnes qui oeuvreraient au bénéfice des démons. Les deux anges de Bent se tiennent tranquille pour quelques heures, puis tentent de s'évader pour poursuivre leur route vers le nord. Elles sont de nouveaux arrêtées et capturées, solidement ligotées et gardées par les héros des enfants cette fois.

On suspectait qu'elles voulaient s'en prendre à Yeredis et l'éliminer comme Parivi l'avait été la veille, mais leur insistance à aller au nord laisse croire autre chose. La seule chose intéressante juste au nord du Village des Enfants serait un portail reliant Faerie au monde réel. Se pourrait-il que les anges aient eu l'intention de traverser comme Invictus l'avait fait avant d'être stoppé par les héroïnes mais pas avant d'avoir abattu deux policiers.

Prudemment, les six aventurières se rendent près du portail et trouvent celui-ci gardé par un diable et trois créatures démoniaques. La tentative de monter sur la colline par un escalier étroit pour prendre les ennemis par surprise échoue quand on se rend compte que le plus gros démon peut voler et que les deux plus petits peuvent se téléporter. Le diable tire du haut de son perchoir jusqu'à ce que quelqu'un arrive à l'atteindre en mêlée. Les démons sont abattus, mais, à la surprise de toutes, le diable se rend.

Le diable explique avoir attendu les agentes de Bent, qui auraient été capable d'ouvrir le portail pour aller vaincre les démons qui attendent d'envahir Faerie à partir de l'autre côté. Confronté à la présence des trois alliés démons, il sembleraient que les héroïnes soient les seules à les voir comme tel. La fatigue se fait sentir et le retour au monde normal est imminent, mais la journée à Faerie se termine avec beaucoup plus de questions qu'elle n'a débuté.

Comments

Borris

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.